Que vous soyez un ancien conducteur ou avec un nouveau permis, avoir un contrôle positif pour alcool au volant, peut être fatale pour vous et votre permis de conduire, ainsi qu’à votre contrat d’assurance automobile.


S’assurer après résiliation pour alcoolémie, dépend des dommages causer, quand il s’agit d’un simple contrôle de l’ordre, votre permis peut être retiré et c’est là où commence les problèmes pour vous.


Il faut savoir qu’avec un retrait de permis pour alcoolémie, vous êtes dans l’obligation d’informer votre assureur.

Qui décidera soit de garder votre contrat d’assurance auto, avec une augmentation de votre malus, ainsi que votre prime, une surprime qui peut allez jusqu’à 600 % en cas d’annulation de votre permis, ou de résilié votre police d’assurance pour alcool au volant.


Le motif de la suspension ou annulation de permis en décide, mais aussi l’age et les antécédents du conducteur.

Quel que soit le motif de votre résiliation, avoir de l’alcoolémie sur le relevé d’information, vous rendra la tache plus difficile à trouver un assureur qui accepte votre cas ?

Assurance auto après résiliation pour alcoolémie

Content Protection by DMCA.com